L’allaitement mixte : 10 conseils à suivre !

Différentes raisons poussent une femme à débuter l’allaitement mixte. Ce qui signifie introduire du lait artificiel en biberon en plus du lait maternel.

allaitement mixte

Vous avez opté pour un allaitement mixte

Avant tout nous recommandons un allaitement exclusif les six premiers mois au lieu d’un allaitement mixte et ce pour plusieurs  avantages de l’allaitement maternel.Chaque maman à ses raisons et cela peut être pour des raisons d’ordre médical, nutritionnel, familial, psychologique, professionnel ou également une mauvaise manipulation du sein et de l’allaitement.

Introduire le biberon et le lait artificiel est une décision importante, à la fois physiquement et émotionnellement selon les femmes. Certains nourrissons, refuse cette transition et l’expriment avec volonté. Cela s’explique par la difficulté d’introduire un biberon car ils sont habitués au sein. Mais aussitôt cette étape franchie  il peut être difficile de faire marche arrière, surtout si la lactation de la mère a diminué. Donc un petit conseil : N’hésitez surtout pas à en discuter avec votre professionnel de la santé concernant cette prise de décision de l’introduction du biberon.

Outre le risque d’engorgement et de refus du nouveau-né, vous pouvez rencontrer d’autres péripéties. Pour cela à travers notre dossier sur l’allaitement mixte , nous allons vous donner les conseils utiles en questions / réponses pour vivre au mieux votre allaitement mixte.

1.Allaitement mixte : Mon bébé réclame le sein toute la nuit , je suis épuisée je souhaiterai lui donner un biberon avant le coucher

biberon allaitement mixte

Si  vous avez opté pour un allaitement mixte pour améliorer vos nuits vous allez sans doute remplacer la tété du soir par un biberon et même celles de la nuit lorsque bébé se réveillera à ce moment là une tierce personne pourra y contribuer.

Cependant avant cela voici quelques conseils:

  • L’emmaillotage après la naissance contribue au bon sommeil de bébé , ce n’est pas forcément la faim qui le réveille mais un mal être, une sensation de grand espace suite à un confinement de neuf mois.
  • Vérifiez sa température ainsi que la température de sa chambre , il se peut qu’il ait de la fièvre ou tout simplement qu’il ait froid ou chaud.
  • Un bébé qui dort à côté de papa et maman sent malgré lui l’odeur du lait de sa mère et le réveille sans qu’il ne veuille. Déplacez son lit dans une pièce proche de la votre et voyez les résultats.
  • Toute autre douleur peut également l’empêcher de dormir, comme les coliques voyez si une petite pression sur son appareil digestif réduit les pleurs ou bien au contraire les accentue.

2.Lorsque j’allaite mon bébé et que mes seins se vident, celui-ci pleure ce qui me fait douter de l’effet de satiété de mon lait sur mon enfant. C’est pour cela que je souhaite passer à l’allaitement mixte.

Si cela concerne plutôt un doute sur la satiété de votre bébé et une faible prise de poids n’hésitez pas à demander conseils à votre médecin. a ce moment-là. Avant tout confirmez auprès de votre médecin si votre bébé rencontre de réels problèmes pondéraux. Et est ce que cela nécessite absolument une intégration du lait artificiel et passer à l’allaitement mixte .

Car avant cela vous pouvez stimuler votre lactation rapidement et de façon naturelle , il y a différentes façons  de produire plus de lait:

  • Tirer votre lait après chaque tétée.
  • Prendre des tisanes d’allaitement .
  • La chaleur contribue à la lactation également en prenant de bonnes douches chaudes ou en mettant une bouillotte d’eau chaude sur votre poitrine.
  • Le peau à peau en laissant bébé près de vos sein.
  • Boire beaucoup d’eau.

3.Mon congé maternité arrive bientôt à son terme , j’opte pour un allaitement mixte  et ainsi commencer le sevrage 

Avant de penser à un sevrage et passer à l’allaitement mixte , voyez ce que votre entreprise ou votre activité pourront vous proposer en terme de flexibilité pour maintenir votre allaitement maternel. Actuellement de plus en plus d’entreprises y intègrent des crèches. Vous pourrez à ce moment là profiter de vos différentes pauses pour allaiter votre bébé. Si la demande de bébé est assez forte discutez en avec votre employeur , il pourrait se montrer compréhensif et vous accorder un peu plus de flexibilité ou tout simplement tirer votre lait la veille et le fournir à la crèche.

Dans le cas où, votre entreprise n’est pas doté de crèche pensez à tirer votre lait la veille pour le lendemain . Vous avez un bureau privé ? enfermez vous et tirez votre lait à chaque montée de lait et mettez-le aussitôt au frais . Ainsi vous préparez les réserves pour le lendemain et en parallèle vous stimulez votre production de lait.

Si vous craignez que le lait tiré ne suffira pas, vous pouvez autoriser la crèche à lui donner des biberons . Discutez-en avec le personnel ,pour trouver la meilleure solution pour bébé et vous.

4.Je suis tout simplement épuisée , mon bébé passe sa journée au sein et je souhaite récupérer mon autonomie avec l’allaitement mixte

Si votre bébé est en âge de la diversification alimentaire , veillez à ce qu’il n’ait ni faim ni soif  , sinon il ne cessera de vous réclamer le sein. Avant de passer à l’allaitement mixte , pensez également à l’occuper par des jeux ( cache-cache avec un objet…) , des jouets ( tapis d’éveil , hochets …), lui lire ou raconter une histoire ou tout simplement le sortir . Une petite ballade en poussette ou en voiture vous fera autant à vous qu’à lui le plus grand bien. Proposez lui également la tétine il se peut qu’il ait un besoin de succion. Si vous doutez des raisons de tétées de votre bébé ( sein tétine) laissez le pleurer tout en lui parlant et en restant auprès de lui .

5. Je veux intégrer le biberon en allaitement mixte tout en douceur,comment faire pour que bébé accepte le biberon

Voici quelques conseils pour que cette transition à l’allaitement mixte se passe au mieux pour bébé et vous :

  • Votre bébé n’a aucune raison de refuser le biberon sauf si il a déjà une mauvaise succion au sein. Veillez à ce que la tétine remplisse sa bouche.
  • Le premier biberon donnez lui lorsque celui-ci aura faim et sera de bonne humeur cela y contribue de façon positive.
  • Une tierce personne lui donnant le biberon est préférable. Ainsi il ne sentira pas votre lait et pourra se concentrer sur son biberon.
  • Lors de l’achat des tétines veuillez à prendre celles à flux lent ( imitation mamelon) car le jet des tétines ( plus rapide) peut perturber votre bébé .

Sachez que l’introduction du biberon varie selon les nourrissons , certains l’acceptent rapidement d’autres non. Si vous rencontrez trop de difficultés , retentez cette introduction à une autre période ….

6.Comment faire durer la lactation en allaitement mixte

allaitement mixte

L’allaitement maternel répond à la loi de l’offre et la demande. A la naissance de bébé votre corp ne connaît pas encore les besoins de votre nourrisson. Plus vous mettrez votre enfant au sein plus votre lactation sera importante . Au départ allaitez à la demande et favorisez l’allaitement maternel au biberon. Tentez même de temps à autre quelques collations.

Lors du week-end si votre disponibilité vous le permet , donnez uniquement le sein et diminuez l’allaitement mixte. Il faut que vous sachiez également que la lactation variera en fonction de vos besoin même lors de la journée. Si vous avez supprimé la tétée du soir par un biberon vous n’aurez plus de montées de lait à ce moment là. Si vous sentez une baisse de la lactation il y’a plusieurs façons naturelles pour stimuler vos montées de lait.

  • Position d’allaitement.

Certaines positions d’allaitement favorise la bonne succion et la bonne succion favorise la lactation. Pour ce faire tout est dans l’art et la manière de positionner bébé. Il faut que bébé prenne le mamelon bien en bouche, et veillez à ce que votre sein soit bien maintenu en vous aidant de votre main tout en calant bébé.

  • les tisanes d’allaitement

De nombreuses tisanes favorisent la lactation de façon instantané. Riches en produits naturels et galactogènes , un super compagnon lors des épuisements de stocks …

Et le goût est loin d’être déplaisant…

  • massage et chaleur

Une bonne douche chaude , une bouillotte avec un petit massage mammaire fait par vos soins. Vous aidera lors des moments de sécheresse. N’hésitez pas à vous massez longuement .

  • L’eau : votre allié allaitement.

Buvez beaucoup d’eau . Ayez votre bouteille d’eau à portée de main et ne lésinez pas sur la quantité. Plus vous boirez d’eau plus cela favorisera votre stock laitier.

  • Oust! Le stress!!!!

Pour conserver une bonne lactation une maman zen et apaisée va de soit. Et surtout lors de la tétée. Profitez de ces moments pour vous reposez .

7.Est-ce que l’allaitement mixte diminue la lactation?

L’allaitement maternel répond à la loi de l’offre et la demande. Plus vous diminuez votre allaitement maternel au dépit de l’allaitement mixte moins votre corps produira de lait. Vous devez vous attendre à des engorgements au départ et une diminution de votre lactation progressivement.

Votre lactation s’alignera aux besoins de bébé et à votre activité laitière.

Donc il va de soi, que votre lactation diminuera en fonction de votre allaitement. En fonction de l’intégration des biberons votre corps s’y adaptera et laissera place à cette nouvelle introduction.

L’alimentation mixte est aussi le moyen de poursuivre l’allaitement une fois par jour comme un rituel câlin, le soir par exemple.

8.La confusion sein / biberon : comment l’éviter

Le syndrome de la confusion sein-biberon peut s’avérer être difficile suivant  l’introduction du biberon autant pour la mère que pour le nourrisson. Le flux rapide et facile de la tétine rend difficile la tétée du sein. L’enfant ne sait plus téter et devient impatient

9.Réussir son allaitement mixte

Comment réussir son allaitement mixte ?

  • Fractionner les biberons: donnez plusieurs biberons avec moins de lait lors de la journée. Cela ressemblera un peu plus à votre activité mammaire.
  •  Choisir la bonne tétine . Le choix de la tétine est une condition sinéquanone pour réussir votre allaitement mixte. Plusieurs tétines sont dorénavant disponibles sur le marché qui correspondent aux attentes des mamans pratiquant l’allaitement mixte.

Il est certes impossible de reproduire le mamelon de la mère mais une forme plus plate , allongée et fine sont préférables. Ces tétines lui permettront de retrouver certaines sensations du mamelon et préserver la même technique de succion

10.Allaitement mixte et sevrage

Puis-je mélanger le lait maternel avec le lait artificiel lors de l’allaitement mixte ?

On peut techniquement mélanger ces deux laits mais ce n’est pas conseillé. Leur temps de conservation n’est pas du tout la même. Le lait maternel peut être réfrigérer pendant plusieurs heures mais le lait artificiel doit être jeté dans l’heure qui suit sa préparation. En faisant cela vous risquez de jeter et gaspiller du lait maternel après avoir passé du temps à le tirer. Donc autant continuer l’alternance du lait artificiel et maternel.

 

CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )